Le projet initial

Note du 9 février 2016 – Depuis une dizaine de jours, vous êtes très nombreux à consulter cette page. Si c’est en tant que futurs voisins, occupants des logements en cours d’attribution, nous vous encourageons, tant qu’à faire, à faire aussi un tour sur les pages Accueil et Actus, pour connaître votre quartier et prendre dès maintenant une part active à sa vie.

RESUME DU PROJET

Paris-Habitat OPH : 43-45 rue du Fbg du Temple, 1-9 rue Bichat 75010 –
Architecte : Alexandre Chemetoff

90 Logements sociaux + Crèche municipale de 66 berceaux+ parking 95 places
600 m2 de commerces en RDC

Dossier de presse Paris-Habitat (2011)
————————————————————————

Carte emplacement :

emplacement

Vue de l’angle rue Bichat / rue du Fbg du Temple en 2013, après les démolitions et avant le démarrage du chantier :

chantier
Vue aérienne, peu avant le démarrage du chantier :
emplacement aérien
————————————————————
Maquette – projet Chemetoff dont la construction a démarré en février 2014 :
immeuble
Perspective de la façade rue Bichat (vue d’en face du 15) :
KM_C284e-20150105154715
——————–
Logements sociaux locatifs : 22 PLAI (plafond de ressources 2015 : 12.722 € pour une personne ; 29.757 € pour un ménage de quatre personnes ; loyer moyen : 6,01 €/m2 en valeur 2010), 50 PLUS (plafond de ressources 2015 : 23.127 € pour une personne ; 54.098 € pour un ménage de quatre personnes ; loyer moyen : 7,61 €/m2 en valeur 2010), 18 PLS (plafond de ressources 2015 : 30.065 € pour une personne ; 70.327 € pour un ménage de quatre personnes ; loyer moyen : 12,48 €/m2 en valeur 2010)

5 T5, 27 T4, 30 T3, 28 T1
L’opération ne comporte AUCUN logement en accession à la propriété. (Un seul appartement, non compris dans la liste ci-dessus – un T4, destiné à la directrice de la crèche – a été vendu en état de futur achèvement par Paris Habitat à la Ville de Paris en 2011, en même temps que le bâtiment et le foncier de la crèche et deux places de parking.)

——————–

RDC initialement prévu par Paris-Habitat : 607 m2 divisés en 2 espaces à vocation commerciale, un de 430 m2 (dont seulement 300 m2 de surface utile) et un de 177 m2.
Loyer prévu pour 177 m2 : 93 800 euros à l’année hors charges et hors taxes
Loyer prévu pour 430 m2 : 208 000 euros à l’année , hors charges, hors taxes
Total = 301 800 €/an pour 607 m2 soit 25 150 €/mois pour 607 m2 (plus de 500 €/m2 annuel)
Espaces commerciaux en RDC initialement prévus par Paris-Habitat :
177 m2 : un commerce de vêtements dégriffés de luxe
430 m2 : un DailyMonop’ ou un Monoprix
Implantation actuelle (mai 2013) des magasins (moyennes surfaces) d’alimentation et commerces de vêtements dans le quartier :
Fringues+bouffe.carte
——————————————————————————-
Lire le descriptif détaillé du projet par l’architecte Alexandre Chemetoff (2010) ainsi que les détails du projet tel qu’approuvé en Conseil de Paris en 2010 (2010 DLH 194) (montage financier, loyers, répartition des logements par taille et par catégorie).
POUR EN SAVOIR PLUS (notamment sur les modifications liées à la partition du local de 430 m2, actée par Paris Habitat en septembre 2014 – première victoire pour le collectif), ALLEZ SUR LES PAGES LES PLANS ET DOCUMENTS
Pour une vue directe du chantier, offerte par Paris Habitat (N.B. – la caméra a été retirée fin février 2016, la façade étant quasi terminée) :
Pour revivre la construction en vidéo : http://www.parishabitat.fr/Pages/timelapse-bichat-temple.aspx
Ou, pour de tout autres visions de la parcelle et de ses possibilités :
L’appel à projets publié conjointement par la Mairie du 10e et Paris Habitat en mars 2015 et clos le 24 juillet 2015, n’est plus téléchargeable. Pour le consulter, voir notre page DOCUMENTS (https://stopmonop.files.wordpress.com/2015/04/appel-acc80-projet-bichat-temple-3.pdf).
Aux dernières nouvelles (en date du 8 mars 2016), la livraison de l’ensemble du projet est prévue pour fin avril 2016.
—————————————-
Les panneaux d’information installés par Paris Habitat sur la palissade du chantier, le 16 décembre 2014, en réponse à la demande répétée du collectif, appuyé par les élus du 10e, n’apportent malheureusement qu’un seul élément nouveau (la date de livraison prévue : décembre 2015 – N.B. en mars 2015, la livraison a été reportée au « premier trimestre 2016 ») par rapport aux informations communiquées déjà en 2011. Les passants peuvent désormais contempler, à l’angle des deux rues :
1. Un dessin de la cour-jardin de la future crèche en fond de parcelle :
Panneaux-crèche
2. Toujours la même image trompeuse des façades, qui prête à la modeste rue Bichat la largeur du boulevard de Strasbourg et ne permet pas de visualiser les futurs « commerces de proximité », dont le nombre n’est pas précisé :
Panneau-logements:commerces
3. Une vue de la toiture végétalisée de la crèche depuis la cour intérieure ou les lofts du quai de Jemmapes (image qui, intentionnellement ou non, entretient de nombreux riverains dans l’idée fausse que l’immeuble comportera des surfaces végétalisées sur rue)  :
Panneau-info
Le collectif a réagi à la pose de ces panneaux en demandant l’ajout d’un ou de plusieurs autocollants indiquant :
  • le nombre de commerces prévus (cinq)
  • leur disposition au moins approximative (deux sur la rue du Faubourg du Temple,  trois sur la rue Bichat)
  • la date prévue pour engager la commercialisation et lancer officiellement un appel à projets  (1er trimestre 2015)
    ainsi que :
  • si possible, un calendrier plus détaillé du déroulement du chantier ; et
  • un contact – adresse à laquelle les habitants pourront adresser leurs questions éventuelles.

Fin avril 2015, un mois après le lancement officiel de l’appel à candidatures, le seul affichage sur site faisant état au moins du nombre de commerces est un panneau à l’entrée du futur parking, à la hauteur du 9 rue Bichat, indiquant aux ouvriers le chemin a suivre pour gagner le cantonnement en cœur de parcelle. À noter que, tout en faisant état de cinq commerces, ce document reproduit tel quel le plan du rez-de-chaussée avant la partition du Monop’ :

cinq commerces? (23.4.15)

Le 30 avril, un cafouillage a fait reposer à l’identique les mêmes trois panneaux qu’en décembre, mais Paris Habitat nous a en même temps communiqué le texte qui a enfin fait son apparition sur site le jeudi 7 mai :

7 mai 2015.panneaux

–––––––––––––––––––––––––

Article publié par Alexandre Chemetoff sur le site du Pavillon de l’Arsenal en avril 2016 au sujet du projet fini : http://www.pavillon-arsenal.com/fr/paris-dactualites/10369-91-logements-sociaux-et-une-creche-de-66-berceaux.html

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s