La pétition du 19 mars

La « Marche du CRI » (collectif de Coordination des Résistances et Initiatives en villes) a réuni jusqu’à 80 personnes, dont plusieurs élus (Front de gauche et EELV) pour une manif’ exploratoire partie de l’angle Bichat-Temple ce samedi 19 mars pour dresser un état des lieux en lutte du grand Belleville, du Faubourg du Temple à Ménilmontant. Des haltes avec prise de parole, entre autres

  • à l’angle Bichat-Temple (où les loyers fixés par Paris-Habitat risquent de compromettre les résultats de la concertation et priver les habitants de la halle alimentaire, librairie et autres projets appelés à remplacer feu le Monop’)
  • rue Dénoyez (ex-des graffeurs)
  • au 23 rue Ramponeau (ex-La Forge)
  • au 48 rue Ramponeau (victoire du collectif contre un projet d’hôtellerie low-cost ; la lutte continue pour la défense de la métallerie Grésillon et d’un pôle artisanal pour le quartier)
  • au 331 rue des Pyrénées (où le projet d’installation d’un supermarché Carrefour – encore un ! – a été dénoncé par les collectifs Droit à la (Belle)ville et Stop Carrefour)
  • au 357 rue des Pyrénées (immeuble transformé en logements sociaux grâce à la mobilisation d’un collectif d’habitants soutenus par le DAL)
  • au 1-3 villa de l’Ermitage (où un terrain vague est tout ce qui reste d’un squat historique de musiciens)
  • au 88 rue de Ménilmontant (ex-Miroiterie dont les animateurs cherchent toujours un local)
  • au 110 rue des Amandiers (Centre d’animation face à un arrêt de fermeture – voir http://www.leparisien.fr/paris-75/paris-75020/paris-les-defenseurs-du-centre-des-amandiers-perturbent-le-conseil-d-arrondissement-14-03-2016-5626643.php#xtref=https%3A%2F%2Fwww.google.fr)
  • au 7 rue des Platrières (où le même arrêt menace de mettre une « fabrique culturelle OVNI » à la place de la structure associative du Vingtième Théâtre)
  • 10 rue Sorbier (avec les Marmoulins du Ménil’) et enfin
  • 6 rue Sorbier (au café-restaurant culturel et engagé « Le Lieu-Dit » pour se réchauffer autour d’un pot)

ont abouti à un premier constat que résume très bien l’une des pancartes brandies par les marcheurs :

P1000846

Nous reviendrons sur les conclusions à tirer, notamment sur l’importance de l’ouverture à ce qui se passe à deux (ou trois ou dix) pas de chez nous et de la mutualisation de nos résistances et initiatives.

Pour Stopmonop, la marche a été l’occasion de lancer, au pied levé ,une troisième pétition (papier), sur le modèle de celle de 2011. La feuille est téléchargeable sur notre page Documents ou en cliquant ici : https://stopmonop.files.wordpress.com/2016/03/petition-finale-mars2016.doc ou https://stopmonop.files.wordpress.com/2016/03/petition-finale-mars2016-1.pdf. Nous vous encourageons tous à l’imprimer, diffuser et faire signer autour de vous pour appuyer les 110 signatures recueillies samedi. Le texte est tout simple :

« Nous, habitants et habitués du quartier Faubourg du Temple, exprimons notre soutien aux projets choisis dans le cadre de la concertation mise en œuvre par Paris Habitat et la Mairie du 10e pour l’attribution des locaux commerciaux Bichat-Temple, et plus particulièrement à :

  •  Kelbongoo (vente directe de produits fermiers à petits prix)
  • la librairie-papeterie spécialisée jeunesse proposée par Les Guetteurs de vent

Nous nous inquiétons du montant des loyers fixés par Paris Habitat : 300-400€/an/m2 HT/HC (contre une moyenne parisienne de 220-240€/an/m2). Craignant que ces loyers ne soient incompatibles avec la viabilité économique des projets choisis, nous demandons au bailleur de les moduler et aux élus d’appuyer notre demande auprès du bailleur. »

Nous essaierons de trouver un commerçant de la rue du Faubourg pour héberger la pétition. Pour l’instant, nous l’avons déposée chez le cordonnier (40 rue du Faubourg du Temple), au Nicolas (61 rue du Faubourg du Temple), chez Ali Baba (49 rue du Faubourg du Temple), au Bichat (11 rue Bichat ; à droite de la porte), à l’Amalgame (8 rue Bichat – pétition réservée aux clients), à la pharmacie Goncourt (146 avenue Parmentier) et au café Radiodays (15 rue Alibert). Une adresse de contact : stopmonopp@gmail.com

Et quelques photos de la marche :

Capture d’écran 2016-03-24 à 21.53.25 Capture d’écran 2016-03-24 à 21.47.1319 mars 2016.vitrine19 mars 2016.l'arrière-gardeP1000826P1000819P100083119 mars 2016.rue DénoyezP1000856P100086719 mars 2016.La Miroiterie19 mars 2016.Vingtième théâtreP1000868

Publicités

Retrouvons-nous le 19 mars !

Il y a deux ans, le 8 mars 2014, Stopmonop appelait pour la première fois à un rassemblement à l’angle Bichat-Temple. À l’époque, tout était encore à faire dans notre lutte pour faire entendre la voix des habitants dans l’attribution des locaux d’activité au rez-de-chaussée de l’immeuble dont on coulait alors les fondations :

AFFICHE pour le 8 mars 2014

Aujourd’hui, après une procédure de concertation assez exemplaire, la bataille est presque gagnée, mais nous attendons toujours les résultats des négociations entre Paris Habitat et les porteurs de projets sélectionnés (halle alimentaire, librairie, association d’aide à l’intégration et, peut-être, poissonnerie). Si cela traîne en longueur, c’est que le montant des loyers demandés demeure excessif, par rapport à la nature des projets comme à la moyenne du quartier. Le collectif a écrit encore le mois dernier à Ian Brossat, adjoint à la Maire de Paris en charge du Logement, et à Stéphane Bettiol, directeur adjoint de Paris Habitat, pour plaider la modération – sans réponse, pour l’instant.

Pour montrer que la mobilisation ne faiblit pas, que nous sommes toujours là (avec, nous l’espérons, l’appui de nos futurs voisins, occupants des 90 nouveaux logements sociaux), nous allons remettre notre petite table à l’angle Bichat-Temple le samedi 19 mars, un peu avant 13h. C’est de chez nous que partira ensuite, à 13h30, la marche du/de la CRI (Coordination des résistances et initiatives en villes, réunissant une vingtaine de collectifs et associations qui militent pour le droit à la ville dans le Nord-Est parisien ). Du Faubourg du Temple à Ménilmontant, des commerces dont nous espérons pouvoir fêter l’ouverture, jusqu’au Vingtième Théâtre, menacée de fermeture, avec des haltes micro ouvert aux graffeurs de la rue Dénoyez, aux défenseurs de la dernière métallerie de Belleville 48 rue Ramponeau, aux animateurs de l’ex-Miroiterie en quête d’un local, etc., etc. – l’occasion de faire un état des lieux de nos résistances et initiatives à tous.

Venez nous rejoindre et, d’ici là, passez le mot !

MARCHEDUCRI_Page_1

MARCHEDUCRI_Page_2

Affichage place de la République, le 9 mars :

affichage_19-03-2016_2

Communiqué de presse : https://stopmonop.files.wordpress.com/2016/03/marche-du-cri-cp.pdf
Relayé par Danielle Simonnet, conseillère de Paris : http://www.daniellesimonnet.fr/marche-19-mars-cri-villes/
Page Facebook de l’événement : https://www.facebook.com/events/1254788291202341/
Mail de contact : resistances.initiatives@gmail.com
Affiche à partager sur Facebook : https://www.facebook.com/photo.php?fbid=105370216523244&set=a.105370279856571.1073741828.100011507973487&type=3&theater
Annonce sur démosphère : http://paris.demosphere.eu/rv/45585
Tracts à télécharger : https://stopmonop.files.wordpress.com/2016/03/marcheducri-a4.pdf
et : https://stopmonop.files.wordpress.com/2016/03/stopmonop19-mars-2016-3.pdf
Copie de nos échanges avec Paris Habitat et les élus depuis le 15 décembre 2015 : https://stopmonop.files.wordpress.com/2016/03/nouveaux-ecc81changes.pdf